Faire ressembler la vidéo à un film

L'amélioration de la vidéo s'améliore de jour en jour. Plus tard, la meilleure chose que vous pourrez faire pour de la vidéo en provenance d'un mauvais caméscope bon marché sera de la convertir en une sortie progressive à 24 im/s. Bien que vous ne puissiez pas vraiment le faire, vous pouvez vous en approcher à moindre coût. Souvenez-vous que cette procédure peut aussi bien dégrader une bonne vidéo de haute qualité qu'améliorer une vidéo de piètre qualité. Ce ne doit être employé que sur des vidéos de basse qualité.

  • Étape 1 - fixez la fréquence d'images du projet à deux fois la fréquence de la vidéo ;
  • Étape 2 - appliquez un effet d'accentuation. Utilisez les options de netteté à 25, sans entrelacement et horizontalement seulement ;
  • Étape 3 - déposez un effet de trame vers champs sur la même piste. Fixez les options à Effectuer la moyenne des lignes vides et jouez la vidéo plusieurs fois pour vous rendre compte quel est le champ qui apparait en premier. Si le mauvais champ est affiché en premier, le déplacement est saccadé. Ensuite, toute opération de montage avec la fréquence d'images doublée va perturber l'ordre des champs. On recherche encore un moyen d'avertir des changements d'ordre des champs mais pour l'instant il vous faudra revenir à la fréquence d'image initiale pour faire le montage ou faire des tests de relecture pour être certain que les champs se présentent dans l'ordre correct ;
  • Étape 4 - effectuez le rendu de la vidéo uniquement dans la qualité de fichier la plus élevée possible ;
  • Étape 5 - importez de nouveau la vidéo avec la fréquence d'images normale. Fixez la fréquence d'images du projet à 24 im/s. La nouvelle piste devrait afficher des images ressemblant davantage à du film et plus piquées que le métrage original.

Cette procédure pourrait être implémentée en entier dans un effet non temps-réel, mais le plus gros problème avec ça est que vous voudrez la plupart du temps conserver la sortie basée sur les champs et la fréquence de 24 im/s pour la postérité. Un effet qui n'est pas temps réel aurait besoin de faire tout ce traitement uniquement pour la copie 24 im/s. Ce sujet fait l'affaire d'un débat.