Faire des effets vidéos avec Kino

Via l'onglet effets, kino permet de faire des transformations vidéos.

:video:kino:ecran_kino_effets_400x320.jpg

Faire des fondus vidéos

Un fondu vidéo en ouverture permet de partir d'un fond noir par exemple pour aller vers le film. En fermeture, c'est le film qui disparaît progressivement vers du noir

Etape 1 : Importer votre vidéo dans Kino

  • Avec la commande Fichier, ouvrir, choisissez et importer votre vidéo.

Etape 2 : Calcul du fondu vidéo en ouverture

  • Dans l'onglet effet à droite, complétez le nom de sauvegarde de l'effet en haut, ici cela sera “fondu_ouverture1”.
  • Prenez l'onglet transition vidéo, puis dans le menu déroulant fondu.
  • Prenez l'option “sens inverse”, choisissez la couleur dans la case noire en bout de ligne et cochez la case devant.
  • Prévisualisez votre effet avec le bouton lecture (triangle) en bas, le bouton stop (carré) arrête la prévisualisation.
  • Réalisez le rendu avec le bouton rendu, le temps de calcul déprendra de la puissance de votre ordinateur et du travail à réaliser. La séquence est mofifié ou insérée dans la barre de montage à gauche.

:video:kino:ecran_kino_fondu_timeline_400x320.jpg

Ci-dessus un exemple de fondu en ouverture sur l'hippopotame depuis une couleur rouge unie vu depuis l'onglet timeline.

Etape 3 : Calcul du fondu video en fermeture

  • C'est exactement pareil qu'au dessus, mais en prenant cette fois ci “sens normal”

Fabriquer un générique déroulant avec Kino

Kino permet de fabriquer un générique de type déroulant assez facilement, tout comme avec cette méthode, il est aussi possible de fabriquer des génériques textes d'entrée de film.

J'ai choisi l'exemple d'un générique déroulant ici.

Pour ce montage, vous devez disposer sur votre disque dur d'une séquence .avi encodée en DV type 2 sans son capturée par Kino Vous prendrez une séquence plus ou moins longue suivant la longueur nécessaire à votre générique.

;-) Astuce : Pour obtenir une telle séquence, enregistrez avec votre camescope DV sans enlever le capuchon de l'objectif, simple et efficace !

;-) Astuce (bis) : Vous pouvez également “créer” cette séquence à partir du menu “Effet”, en choisissant l'onglet “Créer” plutôt que “Ecraser”. Il suffit alors d'indiquer le nombre d'image de la séquence (25 img = 1 seconde en PAL) et la position dans le film (avant l'image 0 me semble un bon début ! C'est toujours déplaçable par la suite). Le fichier vidéo sera créé dans le répertoire spécifié.

Etape 1 : Duplication de la séquence

Copier/coller votre séquence, placez vous sur la deuxième pour générer le générique.

meurillon.laurent.free.fr_capture_kino_eff001.jpg

Etape 2 : Effets spéciaux de Kino, le texte

Cliquez sur l'onglet effets spéciaux (= effects), cherchez dans la partie de droite Filtre Video, et prenez Titler, saisissez votre texte dans la boite de dialogue, choisissez la police, la couleur, le fond.

:!: Remarque : Le DV Titler est un plugin pour Kino à installer séparément. Il existe d'autres pluggins d'effets spéciaux pour Kino par exemple Kinoplus, Timfx et smilutils. Ceux-ci sont disponibles sur le site officiel de Kino (voir lien ci-dessous) dans la rubrique “Contributed Code”.

Etape 3 : Effets spéciaux Kino, de la prévisualisation au rendu final

En cliquant sur prévisualisation, vous pouvez voir en temps réel ce que ça donne. Corrigez en fonction de vos goûts. Pour obtenir un générique déroulant de bas en haut, il faut prendre comme options, center ; top off (pour la fin) et bottom off (pour le début).

;-) Astuce : Pour un générique plus beau, démarrer l'effet spécial à 10 images du début de la séquence pour le terminer à 10 images de la fin.

Le bouton rendu calcule la séquence finale qui est insérée dans votre montage. Admirez le résultat !

Revenir à la page kino